Avoir des fesses en béton ça se travaille.

Avoir des fesses en béton ça se travaille.

Je n’ai malheureusement pas la chance d’avoir des fesses musclées naturellement et je ne suis pas sportive. Pour éviter d’être obligée, une année de plus, de traverser la plage avec mon paréo, j’ai décidé, cette année, d’agir dès maintenant pour obtenir un vrai résultat avant l’été !

Pour ça, j’ai dans un premier temps décidé de me mettre au régime pour perdre les quelques kilos superflus que j’ai pris à l’occasion des fêtes. Pour optimiser les résultats de mon régime, je me force à boire beaucoup d’eau, non seulement parce que boire permet de couper la faim mais en plus parce qu’il n’y a rien de tel pour une action « detox ». Je sais que dans un premier temps je risque d’enfler un peu parce que je n’ai pas l’habitude de boire beaucoup mais c’est pour mieux désenfler par la suite. J’enchaîne donc les tisanes, bouillons, etc.

Avoir des fesses en béton ça se travaille.

J’ai aussi décidé de me bouger… les fesses bien évidemment !

Pour ça j’ai acheté plusieurs DVDs de Zumba et j’ai décidé d’aller promener mon chien au moins une fois par semaine, un peu plus loin que la porte d’entrée de mon immeuble si vous voyez ce que je veux dire. L’avantage de la Zumba et de la marche c’est que ce sont deux sports qui permettent de travailler tous les muscles de notre corps, pas seulement les fesses. Bien sur que je veux de belles fesses mais si mes efforts peuvent me permettre d’avoir aussi un corps tonique alors tant mieux !

Si je crois en l’efficacité des chaussures de sport plus compensées à l’avant qu’à l’arrière, en revanche, je ne crois pas du tout en l’efficacité des crèmes sensées permettre à nos fesses de gagner en tonicité. Pourquoi ? Et bien parce que je les ai quasiment toutes testé et en toute objectivité elles ont toutes échoué à rendre mes fesses plus fermes !

Tu veux me laisser un commentaire ?